2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 08:55

D'après « L'École des moeurs, ou Réflexions morales et historiques sur les maximes de la sagesse » (Tome 1) édition de 1837 et « Achille III de Harlay, premier président du parlement de Paris sous le règne de Louis XIV » paru en 1904

 

Figure la plus originale du monde judiciaire au XVIIe siècle, Achille de Harlay (1639-1712), issue d'une dynastie de magistrats, unissait à la connaissance la plus étendue de toutes les matières du droit, le goût des sciences et des lettres ; il joignait à la vivacité d'un esprit profond et perspicace, sous des apparences sévères, une humeur plaisante qu'il répandait dans un langage volontairement laconique et grave.

 

Devenu premier président du parlement de Paris en 1689, il reçut un jour la visite d'une dame fort laide venue solliciter auprès de lui un procès qui devait bientôt se juger, et qui était de conséquence. Il la reçut avec un front sourcilleux. Elle crut que cet accueil lui annonçait la perte de son procès. Elle sortit fort mécontente ; et dans sa colère, qu'elle exprimait à tout le monde, elle ne désignait ce magistrat que par le nom de vieux singe.

Achille-Harlay

 

Cela revint aux oreilles de M. de Harlay ; mais sourd à la voix du ressentiment, il écouta l'équité qui lui parlait en faveur de la dame. Elle apprit, contre son attente, le gain de sa cause. Elle ne manqua point d'aller remercier ce magistrat, en lui montrant un coeur plein de reconnaissance. Achille de Harlay, regardant la marquise avec un air riant, lui dit : « Il ne faut pas, madame, que vous soyez surprise de ce que j'ai fait pour vous : les vieux singes sont charmés d'obliger les guenons. »

La manière dont il reprit le chef d'une troupe de comédiens, n'est pas moins ingénieuse. Ils étaient venus pour lui demander une grâce : leur chef dit qu'il venait, de la part de sa compagnie, le supplier d'une telle chose. « Je délibérerai avec ma troupe, répondit M. de Harlay, pour savoir si je dois accorder à votre compagnie la grâce qu'elle me demande. »

 

Illustration : Achille III de Harlay d'après son buste original

Partager cet article

Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog