Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:30

D'après « L'Intransigeant », paru en 1906

 

En 1906, Monsieur Bienvenue, ingénieur en chef du Métropolitain, accorde une interview à un journaliste de l'Intransigeant, et aborde la question de la construction de stations de Métro pour desservir immeubles, music-hall ou tavernes

 

Monsieur Bienvenue quittait la préfecture de la Seine, lorsque, au sortir d'un embarras de voitures, près de la caserne Lobeau, il nous trouva dressé devant lui, rapporte Félix Méténier de l'Instransigeant :

 

– Allons ! s'exclama-t-il, déjà résigné, mais toujours souriant. Je vous vois venir. Une interview, sans doute ?

– On ne peut rien vous cacher !

 

Sans attendre la réponse, M. Bienvenue avait commencé à nous apprendre que le second tronçon de la ligne circulaire Sud venait d'être « reçu par la commission compétente » et il complétait ses explications en ajoutant que la mise en exploitation du métro entre la place d'Italie et le mont d'Austerlitz aurait lieu dans deux ou trois jours au plus tard, lorsque nous l'interrompîmes :

 

– Tout ceci est évidemment intéressant, mais il est un autre sujet dont nous voudrions vous entretenir.

– Et lequel ?

– celui qui touche au projet de M. Antoine, le nouveau directeur du théâtre de l'Odéon. Vous n'ignorez pas sans doute que M. Antoine a l'intention de faire communiquer son théâtre, par un souterrain, avec le Métropolitain ?

– L'idée est amusante !

– Sans doute. Mais la jugez-vous réalisable ?

 

Metro-Opera.jpg

 

En conversant, chemin faisant, nous étions arrivés, rue de Rivoli, dans les bureaux du service technique du métropolitain. M. Bienvenue avait gagné son cabinet de travail et là, penché sur un vaste plan du VIe arrondissement de la capitale, il répondit à notre question :

 

– M. Antoine, sans doute, a songé à relier l'Odéon avec la ligne n°4 du Métropolitain ? – celle que nous construisons en ce moment et qui ira de la porte Clignancourt à la porte d'Orléans, en traversant la Seine au Pont au Change et en desservant le boulevard Saint-Germain jusqu'à la rue de Rennes. – L'idée, je vous le répète, est amusante. Vous me demandez si elle peut être réalisée ? Pourquoi pas ?... à la condition que M. Antoine veuille assumer la charge des frais que nécessitera le percement de la galerie.

– Seront-ils élevés ?

 

L'ingénieur en chef fit un bref calcul.

 

– Nous aurons, reprit-il, une station du Métropolitain boulevard Saint-Germain, sur le terre-plein limité par les statues de Broca et de Danton, entre ce terre-plein et l'Odéon, la distance est exactement de 300 mètres. La galerie reviendrait à cent mille francs !

– Cent mille francs !

– Mais oui. Et c'est là un prix minimum qui pourrait largement être dépassé pour peu que nous nous trouvions en présence de la moindre difficulté de travaux.

 

M. Bienvenue s'amusait de notre étonnement :

– Le directeur de l'Odéon, ajouta-t-il, n'est pas le premier à avoir pensé à relier le Métropolitain à un théâtre. Nous sommes saisis en ce moment, par exemple, d'une demande faite par un directeur de musci-hall et de taverne qui comporte le même objet. Il est probable que satisfaction lui sera donnée comme elle sera vraisemblablement accordée aux directeurs de deux grands magasins de nouveautés qui sollicitent l'autorisation de faire percer une galerie, l'un entre son établissement et la ligne n°3, l'autre entre ses magasins et la ligne n°7.

– N'existe-t-il pas d'autres projets ?

– Pas à ma connaissance, mais il est bien certain qu'un jour ou l'autre l'Opéra, placé à proximité du croisement de trois des plus importantes lignes du réseau, sera relié par une souterrain à la gare du Métropolitain.

– Et si le principe se généralisait ? S'il plaisait à certains propriétaires d'immeubles de réclamer la mise en communication directe avec le Métro ?...

– Rien ne le leur interdirait légalement, toujours à la condition qu'ils consentissent à payer tous les travaux et, de plus, à assumer les frais de surveillance supplémentaire que ne manquerait pas de réclamer la compagnie qui exploite le réseau.

 

Ne désespérons donc pas ! Le temps est proche où les écriteaux alléchants qui nous promettent des appartements pourvus de tout le « confort moderne », avec « eau, gaz, électricité, téléphone et ascenseur à tous les étages » s'augmenteront d'une nouvelle mention : « Station spéciale du Métropolitain ! »

 

Illustration : Opéra et station de Métropolitain

Partager cet article

Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

www.csautostore.com 26/05/2015 08:18

This is a smart blog. I mean it you have so much knowledge about this issue and so much passion.

Sports Worlds 25/05/2015 13:04

Hey what a brilliant post I have come across and believe me I have been searching out for this similar kind of post for past a week and hardly came across this. Thank you very much and will look for more postings from you.

WelCome Home 03/05/2015 05:21

Thanks for the blog loaded with so many information. Stopping by your blog helped me to get what I was looking for.find it here:

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...