Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 08:55

D'après « Musée universel », paru en 1873

 

On connaît la vivacité de langue des méridionaux. Il est rare que cette vivacité ne s'en tienne pas à une exubérance de gros mots. Le droit de s'injurier, sans que cela tire à conséquence, est un de ceux qui paraissent leur avoir été de tout temps le plus cher.

 

Nous en trouvons un curieux exemple dans un des chapitres du traité soumis en février 1448 par les consuls de la ville de Cannes à l'approbation de l'abbé de Lérins, leur seigneur. Entre autres privilèges que réclament du puissant abbé ses hommes-liges et sujets, figure celui-ci :

 

Provencal.jpg

 

« Ch. 25. Item. Pour les paroles injurieuses dites par les habitants les uns les autres au conseil qu'ils tiennent, comme aussi par les femmes au four pour cuire leur pain, on ne puisse faire aucune information ny chastiment, ni aussi celui ou celle contre lequel ou laquelle telles parolles seront esté proférées les puissent réputer injures. »

 

A cette demande étrange des Cannois, la teneur de la réponse de l'abbé fut :

 

« Des paroles légères et non autres, il plaît. » L'abbé Alliez qui cite dans son travail sur les Iles de Lérins un certain nombre de chapitres du traité en question signale, à propos de ce droit de s'injurier impunément réclamé par les anciens habitants de Cannes, qu'au milieu du XIXe siècle on entendait encore quelquefois dans le pays, au milieu d'une dispute, ces mots : Francs de procès ! Cela signifiait qu'avant de s'injurier ou de se battre on renonçait d'avance, en présence de témoins, à toute poursuite judiciaire ultérieure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...