Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 17:30

D'après « Gazette anecdotique littéraire, artistique et bibliographique », paru en 1888

 

En 1888, Paul Forestier, du Voltaire, voulut prendre ses renseignements aux bonnes sources concernant le premier jour de la semaine. Il consulta successivement Larousse, l'Académie et Littré, et tous les trois furent unanimes pour lui indiquer le dimanche comme étant ce premier jour.

 

Malgré cette triple et écrasante autorité, il semble incompréhensible que la question puisse être posée, et surtout qu'elle puisse être résolue dans ce sens, rétorque la Gazette anecdotique. Les jours de la semaine correspondent, on le sait, aux journées de la création du monde, et la Bible, après avoir énuméré ces journées, au nombre de six, ajoute : « Dieu, ayant terminé son œuvre, se reposa le septième jour... Et il bénit ce septième jour, et il le sanctifia, parce que c'était en ce jour qu'il s'était reposé de son œuvre de la création. »

 

Repos-Dimanche.jpg

 

Or le dimanche étant le jour du Seigneur (dies dominica), et le repos ne pouvant pas se placer avant le travail, il s'ensuit forcément que ce jour est le dernier de la semaine, en dépit de l'Académie, de Littré, de Larousse, et de tous autres qui voudraient soutenir leur erreur.

 

Encore défini par la septième édition (1878) du Dictionnaire de l’Académie française comme le premier jour de la semaine, le dimanche devenait le dernier dans la huitième (1932). La neuvième édition, en cours de publication, indique : « Traditionnellement, et aujourd’hui encore dans la langue religieuse, premier jour de la semaine qui commémore la résurrection du Christ ; il comportait aussi la prescription du repos. Dans la langue courante, septième et dernier jour de la semaine. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
sauf que le dimanche est le jour de la résurection du Christ et le samedi le jour de repos de la genèse. voila pourquoi Catholique et Juif ne se sont jamais disputé la primeur du jour saint!
Répondre
G
321 : l'empereur romain Constantin Ier fait, par décret, du « Jour du Soleil » (c’est-à-dire le dimanche) le jour du repos hebdomadaire (Code de Justinien 3.12.2).
le samedi est bien le 7ieme jour, le dimanche a bien été changé par constantin, inutile de dire le contraire la bible dit que c'est le samedi le 7ieme jour.
Répondre
J
Oublions la bible un instant et penchons-nous sur une tradition plus profondément ancrée dans la culture occidentale la tradition gréco-romaine. Chez les Romains qui ont fortement influencé toutes les traditions européennes, dies Sōlis (dimanche) étant le jour du soleil, était le premier jour de la semaine. L'argument est donc loin d'être clos.
Répondre
E
Cessez de mantir, le dimanche n'etait pas le septieme jour et ne serrait jamais le septieme jour. Car les jours de la semaine ont des significations ethimologique car c'est deja le premier jour de la semaine. La BIBLE l'explique, l'histoire aussi et beaucoup d'entrez vous le sait bien
Répondre
B
et "serait" s'écrit avec un seul "r"
D
mentir s'écrit avec un e et non un a.
I
comme l'homme ne peut se reposé que après le travail donc le dimanche est le jour du repos,comme on se reposé à la fin du travail donc,le dimanche et la fin qui égal au dernier jour de la semaine...
Répondre

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...