Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 17:30

D'après « L'Intransigeant », n° du 26 juin 1930

 

Doit-on dire docteur ou doctoresse en parlant des femmes-médecins ? s'interroge le journal L'Intransigeant en 1930. La question est à l'ordre du jour. On parle de faire figurer le mot de doctoresse au dictionnaire de l'Académie. Dans la Médecine Internationale Illustrée d'avril 1930, le docteur Dartigues, l'éminent chirurgien, exprimait son horreur pour l'appellation de Madame le docteur. « Parlons français ou correctement toute autre langue, écrivait-il, mais ne parlons pas sauvage. » Il priait M. G. Lecomte de faire consacrer officiellement le terme de doctoresse. Et M. G. Lecomte lui répondait : « Il faut dire Madame la doctoresse. »

 

Femme-Medecin.jpgGrande alarme chez nos femmes médecins, qui semblent tenir chèrement à leur titre de docteur. Les arguments qu'elles produisent en l'occurrence ne manquent pas de logique :

 

« Puisqu'on invoque le motif du bon langage, disent certaines, sachez que le mot doctoresse n'a figure, dans le dictionnaire de Littré, qu'au sens de la comédie, comme synonyme de bas-bleu ! Le sens originel du mot est ironique. L'employer est user de déconsidération à l'égard des femmes médecins. Seuls, quelques médecins hommes, hostiles à la concurrence féminine, et les gens ignorants l'emploient. Car dans le public, on croit que la qualité de doctoresse est inférieure à celle de médecin. Les gens du peuple ont pour habitude de donner généreusement ce titre fantaisiste aux femmes de professions paramédicales : sages-femmes, infirmières, masseuses, à qui il est impossible de contester ce titre puisqu'il n'existe pas légalement.

 

« La plupart du temps, les femmes médecins qui se laissent appeler doctoresses sont des étrangères, ou souvent même des médecins de mauvais aloi, spéculant sur la passante inquiète qui se confie plus volontiers à une femme. Mais, pour les femmes exerçant sérieusement la profession médicale, il importe qu'au moment où on parle de fonder l'ordre des médecins, on ne distingue pas deux catégories arbitraires de médecins, selon le sexe.

 

« L'appellation de docteur représente un titre et non une profession. Le parchemin qui l'accorde porte la mention docteur aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Une femme est docteur en médecine, comme elle est professeur ou docteur ès lettres. On emploie couramment pour elle le mot de confrère, et personne, au reste, n'aurait l'idée d'une médecine, d'une ingénieuse ou d'une professoresse ! D'aucuns ont voulu s'appuyer sur des exemples étrangers. Mais, en norvégien justement, le terme de Frii doktora signifierait Madame la femme du docteur Un Tel. »

 

– Ne sentez-vous pas le cocasse de Madame le docteur ? ricane-t-on

– Est-il moins ridicule que notre langue exprime par des termes féminins certaines situations d'hommes ? Ne dit-on pas, sans craindre le ridicule : une sentinelle, une ordonnance, une estafette, une vigie ? L'usage ici est l'arbitre autorisé

 

« Le penchant en faveur de doctoresse n'est qu'une manifestation de la tendance populaire à féminiser des mots de tradition masculine, qui fait écrire, à tort, une enfant. Beaucoup de nos confrères sont les premiers à maintenir pour nous le terme de docteur. Et nous tenons à nous voir interpeller ainsi, tout comme une femme du barreau est appelée cher maître et non... chère maîtresse ! »

Partager cet article

Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...