Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 17:00

Marchand-Marrons.jpgD'après « Revue du traditionnisme français et étranger », paru en 1912

 

De tout temps, la sagacité de nos pères a distingué, entre tous, l'art de tirer, au moment voulu, les marrons du feu. Le vieux Paris du XIIIe siècle ne croyait pas s'éveiller trop matin quand ses rues retentissaient, à l'aube, de ce joyeux cri : « J'ai chastaignes de Lombardie ! » L'amour-propre national s'en mêla et Lyon, devenu français, réussit à donner son nom aux marrons ultramontains. Les poètes, au temps de Ronsard, ne crurent pas indigne de la Muse d'accommoder des meilleures rimes les meilleures châtaignes :

 

Voulez-vous ouïr chansonnettes

De tous les cris de Paris ?

L’un crie : « Eh ! des allumettes ! »

L’autre : « Fusils ! bons fusils »...

« Costrets secs »... et « Beaus marrons !

« Les beaus marrons de Lyon. »

 

Et comme les poètes ont, pour nos oreilles, d'ingénieuses délicatesses, il leur arriva, sous Charles IX, de mettre les marrons en musique sur l'air de la volte provençale. Ils avaient essayé sous Henri II, de les mettre en « farce récréative ». Leur malice, pour cela, n'oubliait pas ses droits et ils nous assurent qu'une des annonces les plus fréquentes dont les crieurs égayaient les carrefours et les venelles, c'était : « Voici du lait... pour les nourrices ! »

 

D'Henri IV à Louis XV, les marrons que les marchands lyonnais tiraient du Dauphiné, du Forez et du Vivarais, faisaient prime dans la France entière. L'estomac de Paris en réclamait de somptueuses provisions. Les épiciers avaient l'honneur de les vendre en gros et les « regrattiers » de les débiter au détail, côte à côte avec les chandelles qui valaient à ces honnêtes commerçants le joli nom de « chandeliers ». On disposait pour les clients des chapelets de vingt-cinq marrons. Et les libertins eux-mêmes consentaient à égrener pieusement ces patenôtres.

 

Illustration : Le marchand de marrons, par Carle Vernet

Partager cet article

Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

www.myhomeballarat.com 26/05/2015 07:39

Its very good and very exilant article. i really enjoyed this post and i hope you will keep posting this kinds of post in future.

su2technology 21/05/2015 13:31

Perfect transaction from a 5 star seller all the way, love the shoe, thanks!

V Farm 01/05/2015 03:31

Oh that poster, yes I know it from the Gold edition of Gothic 2, good choice!

finance for home 23/02/2015 12:34

A successful company always uses workable company plan. Be it a brief or long-term plan, business planning is vital to accomplish progress, and also to implement, you need a seem business technique. Most brand new businesses begin small as well as remain presently there.

business network plan 23/02/2015 12:33

Because of the immense achieve and clout from the Internet, business organizations and firms can make their own presence experienced online and therefore get the foothold within the ever growing customer bottom. A large amount of firms who wish to attract clients

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...