Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 17:00

Un opuscule anonyme publié en 1688 sous le titre de Connaissance et Culture parfaite des tulipes, anémones, œillets, oreilles-d’ours, et dédié au célèbre Le Nôtre, nous apprend que « les anémones (anemone coronaria) nous sont venues de Constantinople. M. Bachelier, grand curieux de fleurs, les en apporta il y a environ quarante ans (soit 1640). Il apporta de ce même voyage le marron qui produisit, au pied de la tour du Temple le marronnier d’Inde qui fut le père de tous ceux qui sont en France et dans les Etats voisins.

« Nos illustres curieux visitaient assidûment le jardin de M. Bachelier ; ils furent émerveillés de voir la floraison des anémones. Quelques anémones doubles qui se trouvèrent parmi les simples furent cause que M. Bachelier voulut les augmenter pendant huit ou dix ans avant que d’en vendre ; mais l’ardeur des autres curieux fut trop véhémente pour admettre un terme aussi long  et quand l’argent ne peut rien, l’adresse se met du jeu. L’invention dont se servit un de nos curieux, conseiller au parlement, est trop spirituelle pour être tue.

Anemone-Coronaria.jpg

 

« Cette graine ressemble exactement à de la bourre ; elle en porte même le nom et, quand elle est tout à fait mûre, elle s’attache facilement aux étoffes de laine. Ce conseiller alla donc voir les fleurs de M. Bachelier, dont la graine était tout à fait mûre. Il y a alla en robe de drap de palis (étoffe un peu poilue) et commanda à son laquais de la laisser traîner. Quand ces messieurs furent arrivés vers les anémones fleuries, on mit la conversation sur une plante qui attira loin de là les yeux de M. Bachelier, et d’un tour de robe on effleura quelques têtes d’anémones, qui laissèrent de leurs grains à l’étoffe.

Le laquais, qui avait été sermonné d’avance, reprit aussitôt la queue de la robe, la graine se cacha dans les replis, et M. Bachelier ne se douta de rien. Mais la multiplication de ses fleurs lui apprit plus tard qu’il avait été victime d’un tour d’adresse. »

 

Illustration : Anemone coronaria

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Brèves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...