Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:59

Couverture21Extrait de l'article :

 

Produit dès le XVe siècle, ce papier ne craint pas la concurrence, le développement des collèges et le déclin du parchemin entraînant une demande considérable de cette denrée longue et difficile à élaborer, mais si peu rentable que les papetiers doivent cumuler les métiers pour survivre.

 

L’industrie de la papeterie fut introduite en Thiérache vers la fin du XVe siècle, par les moines de l’abbaye de Foigny. Plus tard, le 17 janvier 1556, le prieur de Foigny, loue le moulin à papier couventuel, établi à la Cressonnière, territoire de Landouzy-la-Cour, à un nommé Richard Morel. Le bail est consenti...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:57

Couverture21Extrait de l'article :

 

Jusqu’au commencement du XVIe siècle, non seulement les images les plus obscènes, les mots les plus crus, les maximes les plus honteuses émaillaient le dialogue des farceurs, mais encore leur pantomime et leurs jeux de scène étaient autant de provocations à la débauche. C’était là le théâtre populaire. De telles représentations se jouaient, par toute la France, dans les plus petits villages ; elles souillaient à la fois...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:56

Couverture21Extrait de l'article :

 

Si les actrices n’apparurent d’une façon constante sur un théâtre régulier que dans la seconde moitié du XVIIe siècle, on connaît l’existence d’une comédienne de profession qui, au XVIe siècle, suivait une troupe parcourant la province. Un acte daté de 1545 et passé par-devant notaire, montre que la femme Marie Fairet, mariée au sieur Fairet, bateleur de son état...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:55

Couverture21Extrait de l'article :

 

Établissant au début du XVe siècle le premier théâtre permanent où se jouent les mystères, succession de tableaux d’inspiration religieuse dont les femmes sont absentes, les Confrères de la Passion y mêlent bientôt des plaisanteries obscènes qui, censurées par le clergé et le parlement, sont l’occasion pour les farces et la comédie de caractèrede prendre leurs marques.

 

Dès l’année 1398, plusieurs bourgeois de Paris, maîtres maçons, menuisiers, serruriers, maréchaux-ferrants et autres, gens de piété plutôt que de plaisir, avaient imaginé de se réunir régulièrement les jours de fête dans le village de Saint-Maur, près de Vincennes, pour y représenter les traits les plus intéressants du Nouveau Testament, la conception...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:54

Couverture21Extrait de l'article :

 

Née à la Martinique, cette cousine germaine de l’impératrice Joséphine est enlevée par des pirates et devient la préférée du sultan Selim avec lequel elle a bientôt un fils, Mahmoud II, réformateur sensible au christianisme.

 

C’est pendant l’Exposition de 1867 et la visite à Paris du sultan ottoman Abd al-Aziz, frère du défunt sultan Abd al-Medjid, que le secret de la sultane validé (ou sultane-mère) Aimée Dubucq de Rivery, grand-mère de ce dernier et prétendument cousine germaine de l’impératrice française Joséphine...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:52

Couverture21Extrait de l'article :

 

Le 1er janvier 1790 marque l’amorce d’un éphémère changement dans les coutumes observées au premier de l’an, certains refusant l’appellation Majesté pour saluer la reine lors de la traditionnelle visite à la famille royale.

 

Dès les premiers jours de la Révolution, à peine Necker venait-il d’être installé au ministère des finances, qu’il fit défense expresse dans ses bureaux d’offrir et de recevoir des étrennes. Cette mesure fut généralisée par un décret de l’Assemblée constituante en date du 27 novembre 1789. Or, les employés des administrations...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:51

Couverture21Extrait de l'article :

 

Il n’y a nulle apparence que Rome ait défendu de faire mention d’un événement aussi public et aussi extraordinaire que l’existence supposée de la papesse Jeanne, comme le prétendirent les défenseurs de la légende. Un tel ordre eût bien été inutile, on ne commet point son autorité par des défenses qui ne sont point de nature à être observées, et qui...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:50

Couverture21Extrait de l'article :

 

Selon Bellarmin, « d’une chaire percée pour prouver le sexe des papes, il ne s’en fait aucune mention nulle part », Panvini y voyant également « une chose fabuleuse et controuvée par le vulgaire ignorant ». A l’inverse Bergomensis, homme docte et célèbre en son temps faisant mention de la papesse Jeanne, écrit : « pour éviter semblable erreur à l’advenir, on ordonna que nul ne seroit tenu pour pape, jusqu’à ce que le dernier des cardinaux diacres...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:48

Couverture21Extrait de l'article :

 

Erreur et mensonge à la fois, ce conte au parfum de scandale prospéra sur les annotations en marge d’anciens manuscrits colportées par les moines copistes, et triompha des plus surprenantes invraisemblances jusqu’au démenti sans appel d’érudits du XVIIe siècle, le protestantisme tentant alors de s’en emparer pour s’en faire une arme contre l’Église.

 

Selon la légende, Jeanne, que huit ou neuf auteurs appellent Agnès, huit autres nomment Gerberte ou Gilberte, à laquelle certains prêtent le prénom d’Isabelle, Dorothée ou encore Jeute, serait née en 822, pour les uns en Angleterre, les autres à Mayence ou ses environs, à Ingelheim. Évangéliste du pays des Angles venu prêcher la bonne parole aux frères saxons...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 18:47

Couverture21Extrait de l'article :

 

Le registre d’un tabellion de Lunéville, de 1502 à 1509, reproduit le contrat passé entre un maître pelletier et son apprenti : « Sachent tous que Didier le maçon demeurant à Hudiviller a reconnu de son plein gré qu’il a donné par ces présentes Gérard son fils, âgé d’environ quatre ans, à Jehan Develle, le pelletier, demeurant à Crévic et à Isabel sa femme, par ainsi que ledit Jehan et sadite femme seront tenus de nourrir...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...