Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:21

Couverture23Extrait de l'article :

 

En 1688, Antoine Briasson, qui tenait alors une librairie rue Mercière à Lyon, donna une nouvelle édition de L’aimable Mère de Jésus, recueil de méditations tendrement mystiques composé par un jésuite madrilène et connu en France depuis 1671. Il avait dû son importation chez nous à une traduction du Père d’Obeilh - autre jésuite, mais bourbonnais celui-ci -, écrivain à la plume savante et « polie », qui s’était fait...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:20

Couverture23Extrait de l'article :

 

Sous la Révolution, la proscription de l’ancien costume parlementaire s’appliqua également au tribunal de cassation. Aux termes du décret des 11 et 18 février 1791, les membres de ce tribunal, ainsi que ceux des tribunaux du district, furent affublés d’un manteau noir et d’un chapeau rond relevé sur le devant avec un panache de plumes noires. Une médaille dorée, avec ces mots en relief : LA LOI, était portée en sautoir par un ruban tricolore...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:19

Couverture23Extrait de l'article :

 

La robe ordinaire des avocats a toujours été de couleur noire, de même que celle des autres officiers de justice : mais il n’est pas douteux que leur robe de cérémonie était la robe rouge ou d’écarlate. Cette tradition est établie par le témoignage de tous ceux qui se sont appliqués à l’étude de l’histoire, et singulièrement...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:18

Couverture23Extrait de l'article :

 

Souvenirs des ornements dont les rois et leurs premiers officiers se paraient lors d’importants événements, les chaperon, manteau, mortier, épitoge ou encore rabat, qu’arborent les magistrats des parlements, présidents, avocats, varient au fil des siècles, avec une préférence marquée pour le rouge et le noir, et toujours dans le cadre d’une stricte réglementation.

 

Vers le milieu du XIVe siècle, les Français quittèrent l’habit long, et prirent les pourpoints courts ; mais les magistrats, les avocats, et autres officiers de justice, conservèrent longtemps l’usage de l’habit long et du manteau, principalement dans l’exercice de leurs fonctions. Tant que dura le Moyen Age, il n’y eut rien de constant quant à la couleur des robes portées dans les diverses fonctions...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:17

Couverture23Extrait de l'article :

 

L’institution de la Saint-Charlemagne fut très sérieusement menacée lors de la Révolution. Le procès-verbal de la séance du 28 janvier 1793 du Conseil Général de la Commune, qui siégeait à l’Hôtel-de-Ville, l’atteste. Réal, substitut du procureur de la Commune qui devait être plus tard conseiller d’État et comte de l’Empire, se lève et s’exprime en ces termes : « Je vais vous parler de deux hommes, l’un mort il y a à peu près mille ans, l’autre principal...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:16

Couverture23Extrait de l'article :

 

Conquérant, législateur, politique, amateur et protecteur des lettres, des sciences et des arts, Charlemagne avait le goût et le sentiment innés de ce qui rend l’homme puissant et noble sur la terre. Agé de trente ans et déjà roi, il savait à peine écrire. C’est alors cependant qu’il exerça à mouler des lettres romaines sa main plus habile à manier l’épée. Plus tard il apprit la grammaire d’un diacre italien, Pierre de Pise...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:14

Couverture23Extrait de l'article :

 

Instituée par Louis XI en 1479 en l’honneur de l’illustre roi des Francs considéré à tort comme le fondateur de l’Université de Paris, la Saint-Charlemagne, jour de congé pour les écoliers, ne s’imposa pourtant point avant le XVIIe siècle, cette réticence trouvant peut-être sa source dans une canonisation prononcée par un antipape.

 

La Saint-Charlemagne, à laquelle tous les écoliers d’antan pensaient dès la rentrée des classes, est issue d’une ancienne tradition faisant remonter l’origine de l’Université de Paris jusqu’au règne de l’illustre roi des Francs, l’Université elle-même célébrant cette fête comme celle de son fondateur. Mais les faits ne répondent pas à cette opinion généralement répandue. Il n’en pourrait être ainsi que si l’on considérait l’Ecole Palatine et les différentes écoles...

.

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:09

Couverture23.jpgArticles parus dans le numéro 23

(cliquez pour lire un extrait) :


> La Saint-Charlemagne récompense les écoliers
> Charlemagne œuvre pour l'école, mais ne crée pas l'Université
> Fête de Saint-Charlemagne sous la Révolution
> Les gens de robe plébiscitent le rouge et le noir
> Quand les avocats deviennent écarlates
> Un accoutrement révolutionnaire pour les magistrats
> Une dédicace opportuniste en 1688
> Le bouillon-blanc ou molène, remède populaire
> Origine et signification de à la muche-pot
> Encre de bois et plumes de cygne supplantent la cire
> Manuscrits en lettres d'or, adulés ou conspués
> Quête de l'inestimable diamant de la vouivre
> Un dragon-volant aperçu aux environs de Lyon
> Traque mémorable d'une vouivre franc-comtoise
> 1715 : Méhémet, embarrassant ambassadeur persan
> Triste destin de Méhémet qualifié d'imposteur
> La Couvertoirade, ancienne Commanderie templière
> Le jeu du Cheval Mallet interdit en 1791
> Cheval Mallet, héritage des druides ou de l'ost ?
> Des entremets égayant les repas d'autrefois
> Chemins boînés et bornes militaires
> Premières dissections effectuées au Moyen Age
> La harpe, reine du monde musical
> Mme de Genlis, curieux professeur de harpe
> La harpe choyée par des inventeurs de génie
> Rumeurs répandues au sujet des tonneliers
> Fête des tonneliers et collations à Metz
> Vertus de la veine de Vénus ou verveine
> 1631 : Théophraste Renaudot et naissance de la Gazette
> Origine du mot gazette, connu avant Renaudot
> Rares et médiocres contrefaçons de la Gazette
> L'industrie du crayon bouleversée par Conté
> Conté : un étonnant artiste physicien
> Bertrand d'Ogeron, fondateur de la colonie d'Haïti
> Les sanguinaires Frères de la Côte
> D'Ogeron, ami des boucaniers et visionnaire
> De vivaces superstitions basques

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...