Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:45

Couverture31Extrait de l'article :

 

Le 14 juin 1791, les plus sincères patriotes ne s’insurgent pas contre une idéologie révolutionnaire débouchant sur la promulgation d’une loi visant à proscrire la constitution de « syndicats » défendant les intérêts des ouvriers.

 

Dans son rapport, l’auteur de la loi, l’avocat et député du Tiers-Etat, Le Chapelier, signale que plusieurs personnes ont cherché à recréer les corporations anéanties, en formant des assemblées d’arts, métiers, dans lesquelles il a été nommé des présidents, des secrétaires, des syndics et autres officiers...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:44

Couverture31Extrait de l'article :

 

Un article publié dans l’Ami des sciences de 1858, signé Brento, nous apprend comment se fit la découverte du briquet oxygéné : « Vers 1830, Thénard racontait publiquement, à ses élèves, que les briquets oxygénés furent inventés à son cours quelques années auparavant par un étudiant provincial, qui n’était point M. Fumade. Suivant le récit du savant professeur...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:44

Couverture31Extrait de l'article :

 

Selon le Journal des Connaissances utiles, l’histoire de l’introduction des allumettes allemandes en France et en Angleterre est assez curieuse. Vers 1832, un voyageur arrivait de Berlin à Paris, avec quelques paquets de ces allumettes, qui se fabriquaient depuis un certain temps dans la capitale de la Prusse, mais dont les fabricants, venus on ne sait d’où, se réservaient jalousement le secret...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:43

Couverture31Extrait de l'article :

 

La mise au point, au début du XIXe siècle, des briquets oxygénés ou phosphoriques, imparfaits et dangereux mais utiles pour se procurer enfin le feu rapidement et avec économie, prépare l’avènement, vers 1830, de l’allumette à friction au phosphore, élaborée par Charles Sauria mais dont la première fabrication industrielle revient à l’Allemagne.

 

Avec la friction du bois sec, le briquet à silex ou à pyrite de fer, connu et employé dès le VIIe siècle, est l’un des premiers procédés dont les hommes aient fait usage pour se procurer du feu, le corps recevant l’étincelle et s’enflammant à son contact étant l’amadou, tranche sèche d’un gros champignon, préalablement trempée...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:42

Couverture31Extrait de l'article :

 

L'affectation, jugée indécente, de l’habillement des deux sexes, fut à son comble sous Charles VI, les femmes s’affublant d’inventions diaboliques telles queues ou robes décolletées à la grand’ gore fustigées par les prédicateurs.

 

C’est à partir du XIIe siècle que les femmes renoncèrent à la simplicité et à la chasteté des vêtements, pour suivre avec passion le culte de la mode, qui devint dès lors une divinité toute française. Robert Gaguin se déchaîne contre ce culte profane, que le démon de la luxure semblait avoir inventé, et décrit la nation française comme « journellement livrée...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:41

Couverture31Extrait de l'article :

 

En 1876, à l’occasion des fêtes du jour de l’an, un montreur de puces exhiba, rue Vivienne à Paris, les merveilles de son savoir-faire, chaque objet, disposé sur un petit plateau, étant visible très nettement à l’œil nu, mais les détails méritant d’être observés à l’aide d’une loupe. On voit d’abord...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:22

Couverture31Extrait de l'article :

 

RSi au XXe siècle il n’est pas de pacifique rentier, d’honnête père de famille qui se fasse scrupule, après le repas, d’aller au café voisin jouer sa partie de carambolages, histoire de faire la digestion, il n’en fut pas de même aux XVIIe et XVIIIe siècles. Pour nos ancêtres, le billard fut un jeu d’argent auquel ils s’adonnèrent avec passion...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:11

Couverture31Extrait de l'article :

 

Selon une ordonnance de Philippe VI de Valois, devait être exclu des tournois : 1° Quiconque des nobles et chevaliers aura dit ou fait quelque chose contre la sainte foi catholique ; et s’il présume, nonobstant ce crime, d’y pouvoir entrer pour être issu d’ancêtres grands seigneurs, doit être battu par les autres gentilshommes et jeté dehors par force...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:11

Couverture31Extrait de l'article :

 

La légende affirme qu’en punition d’un méfait que l’histoire passe sous silence, le chapitre de Bayeux avait été condamné à députer tous les ans, à Rome, un de ses chanoines, pour y chanter l’épître de la messe de minuit ; et, dans le cas où le chanoine, à qui cette mission était échue, se montrait récalcitrant, il lui fallait expier son insubordination par l’amende d’une forte somme d’argent...

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 22:10

Couverture31Extrait de l'article :

 

Les rois, princes et grands seigneurs qui voulaient ouvrir un tournoi, longtemps auparavant envoyaient dans les provinces voisines, et souvent jusque dans les royaumes étrangers, des hérauts revêtus d’une blouse armoriée dite héraudic, en annoncer aux chevaliers le jour et le lieu. Ils invitaient dans le même temps les marchands à y venir dresser leurs étaux. Si le tournoi...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...