Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:19

Couverture35Extrait de l'article :

 

Au XIIIe siècle, l’Eglise prend l’initiative d’imposer le signe aux hérétiques, enjoints de porter deux croix sur la poitrine, peine humiliante dont certains tentent de s’affranchir au risque d’être flagellés ou emmurés.

 

Il est fait, pour la première fois, officiellement mention du signe des hérétiques dans le concile de Toulouse de 1229, le statut 10 prescrivant qu’ils devront, pour témoigner qu’ils ont renoncé à leurs anciennes erreurs, porter deux croix sur la poitrine, l’une à droite, l’autre à gauche, et de couleur différente de leurs vêtements, la même prescription étant renouvelée par les conciles de Béziers...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:18

Couverture35Extrait de l'article :

 

Le 31 octobre 1853, le prince impérial Napoléon, cousin de l’empereur Napoléon III, revenant de Stuttgart, arriva le soir à Strasbourg et descendit à la Préfecture. Le lendemain, jour de la Toussaint, il se rendit à la cathédrale pendant l’office, et s’arrêta devant l’œuvre de Schwilgué, avant de s’enquérir de l’origine...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:17

Couverture35Extrait de l'article :

 

Lorsque Jean-Baptiste Schwilgué parvint à mettre au point ce comput ecclésiastique perpétuel qu’il crut un moment irréalisable au point d’envisager d’être contraint de prouver cette impossibilité par de nouveaux calculs...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:16

Couverture35Extrait de l'article :

 

Manifestant très tôt un goût prononcé pour la mécanique et les mathématiques, l’autodidacte Schwilgué, menant de front études, carrière dans l’enseignement et dans l’horlogerie, poursuit des travaux scientifiques visant à tenir le serment de ses 15 ans : conférer l’ « immortalité » à une horloge astronomique de Strasbourg au passé chaotique.

 

Né à Strasbourg le 18 décembre 1776, Jean-Baptiste Schwilgué perdit sa mère à l’âge de six ans, et montra dès ses plus tendres années un goût si décidé pour tout ce qui se rattachait aux arts mécaniques qu’il parvint, sans autre guide que son intelligence et son adresse manuelle, à confectionner, seul, les outils nécessaires à l’établissement...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:15

Couverture35Extrait de l'article :

 

Les huguenots ayant conservé le blanc, le roi Charles IX crut devoir adopter l’écharpe rouge, et à la bataille de Dreux, en 1562, lorsque la guerre éclata entre le parti protestant et le parti catholique, « le combat avoit déjà duré plus de cinq heures...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:14

Couverture35Extrait de l'article :

 

L’invasion franque ayant détruit les pêcheries, les riverains de la mer ne purent se livrer à aucune opération sérieuse de pêche pendant près de deux siècles ; mais bientôt, l’observation rigoureuse du carême...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:14

Couverture35Extrait de l'article :

 

En vogue au sein des chevaliers du Moyen Age qui y ont semble-t-il d’abord recours comme objet d’utilité personnelle puis plus certainement comme marque d’une faveur féminine, l’écharpe devient pour les croisés un signe distinctif nécessaire, ensuite adopté par le monde militaire et les factions.

 

Quelques auteurs prétendent que l’usage de porter l’écharpe aurait succédé aux croix blanches dont les drapeaux français étaient armoriés depuis Clovis : il semble que ce soit à tort. Si les chevaliers du Moyen Age ont généralement porté des bandes, des lambrequins, des écharpes avant les croisades, celles-ci n’étaient qu’un objet de mode...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:13

Couverture35Extrait de l'article :

 

Les guerres du XIVe siècle entre la France et l’Angleterre nuisirent à la pêche du hareng. Les Anglais s’étant rendus maîtres de Calais, profitèrent de cet avantage pour prescrire des limites à la pêche française, et le malheur du temps imposa la dure obligation de les respecter.

 

Si les Dieppois, abandonnés à leurs propres forces, s’opposèrent seuls aux agressions de l’ennemi en armant...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:12

Couverture35Extrait de l'article :

 

Déjà mentionnée au XIe siècle, la pêche du hareng en France prend rapidement le caractère d’une industrie considérable, eu égard au prix modique d’un aliment particulièrement indiqué en période d’abstinence et de jours maigres, ainsi qu’aux droits perçus par les abbés et seigneurs puis par l’Etat sur ce poisson en dépit des révoltes qui parfois grondent.

 

Aucun des écrivains de la Grèce ou de Rome n’a parlé du hareng. Vivant sur les bords de la Méditerranée et n’observant guère que les productions de cette mer, ils n’ont pu connaître cet hôte de l’Océan septentrional, et il faut arriver au Moyen Age pour trouver des renseignements historiques sur ces poissons que l’industrie moderne...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 00:11

Couverture35Extrait de l'article :

 

Au temps jadis, lorsque les châteaux avaient de hauts donjons, des tours crénelées et à mâchicoulis, vivait en la ville de Pontoise un seigneur grincheux, grand coupeur de bourses, et par conséquent fort curieux de connaître la valeur des gens qui passaient sur son territoire...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...