Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:34

Couverture38Extrait de l'article :

 

Ornées afin de ne pas déparer l’éclat de l’église qui les abrite, les stalles, sièges en bois réservés aux membres du clergé, s’avèrent un support de prédilection des artistes flamands, qui y sculptent, parfois sans une once de pudeur, les travers de la société contemporaine, et excellent à la caricature des fêtes, pèlerinages et autres réjouissances licencieuses.

 

Vers la fin du Moyen Age circulaient en France des sculpteurs en bois, Flamands pour la plu-part, qui allaient offrir leur service aux constructeurs de cathédrales et entreprenaient habituellement les chaires et les stalles pour un prix fort modique, 25 sols par figure, n’étant regardés que comme des sculpteurs de poupées...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:17

Couverture38Extrait de l'article :

 

Les Mémoires de Condé nous apprennent que le jour où l’arrêt condamnant Jean Châtel fut prononcé, ce dernier fut mené en la chambre du questionnaire, où ayant été appliqué à la question ordinaire et extraordinaire, il persista en ses réponses, confessions et dénégations, qu’il avait faites au...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:16

Couverture38Extrait de l'article :

 

La tentative de Jean Châtel, élève des jésuites, d’assassiner Henri IV en 1594, offre aux huguenots l’occasion de discréditer un ordre catholique fondé un demi-siècle plus tôt, ses membres étant bannis du royaume et une pyramide rappelant leur complicité dans un acte odieux, érigée à Paris.

 

Dans une lettre de Henri IV écrite à différentes villes aussitôt après cet attentat, nous pouvons lire : « Il n’y avoit pas plus d’une heure que nous étions arrivé à Paris du retour de notre voyage de Picardie, et étions encore tout botté, qu’ayant autour de nous nos cousins le prince de Conti, comte de Soissons et comte de Saint-Paul, et plus de trente ou quarante des principaux seigneurs et gentilshommes de notre cour...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:15

Couverture38Extrait de l'article :

 

En prenant l’ensemble des faits rapportés par Ramon Muntaner, capitaine de la Compagnie catalane qui tint une Chronique en 1325, et par d’autres écrivains postérieurs tels qu’Antoine Beutel ou Gomerius Moréri, Pierre II délaissait entièrement Marie de Montpellier, son épouse, plus vertueuse...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:14

Couverture38Extrait de l'article :

 

Le rétablissement de la santé du futur Louis XV encore Régent du royaume, tombé malade le 31 juillet 1721, donna lieu à nombre de fêtes et fit éclore une multitude de pièces de poésie, la ville de Montpellier envoyant pour sa part son chevalet afin de réjouir le roi et de lui témoigner...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:13

Couverture38Extrait de l'article :

 

De l’obstination de Pierre II d’Aragon, seigneur de Montpellier repoussant en 1207 les propositions de réconciliation d’une épouse dont il s’était séparé et qui ne lui avait pas encore donné d’héritier, découle le chibalét, mettant en scène un cheval empli de paille refusant l’avoine qu’on lui présente et entouré d’une troupe de comparses aux jambes garnies de grelots.

 

Restée pendant plusieurs siècles sous la domination de ses seigneurs, et réunie à la couronne seulement sous Philippe le Bel, la ville de Montpellier dut sans doute à son indépendance, de rester longtemps elle-même. Un des traits distinctifs la recommandant tout particulièrement est le goût prononcé de ses habitants pour le chant et la danse, parmi lesquelles une plus singulière que toutes les autres...

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 18:09

Couverture38.jpgArticles parus dans le numéro 38

(cliquez pour lire un extrait) :


> Danse du chevalet pour éviter un divorce

> Quand l'origine du Chevalet est entachée d'erreurs

> Naissance du Chevalet passée au crible des faits

> 1594 : pyramide et cabales dues au régicide Châtel

> Pas de quartier pour Jean Châtel supplicié

> La caricature envahit les stalles d'églises

> Allégorie des rats et vices du monde

> Stalles : supports de scènes de la vie d'autrefois

> Foire millénaire du Beuvray mêlant commerce et religion

> Décadence de la « litte » de Bibracte

> La Révolution annoncée par une prophétie en 540

> Facéties des trouvères et jongleurs

> Singulières aptitudes exigées des jongleurs

> Roublardise de certains jongleurs

> Tribunal d'exception pour sorcières basquaises

> Safran requérant patience et efforts pour l'apprivoiser

> Safran dénaturé par la fraude

> Propagande et timbre-poste ?

> Mâcon refuse l'implantation d'une verrerie « de Venise »

> Ampère et l'hôte impérial

> Trêve de Dieu pour endiguer les guerres

> Paix de Dieu imposée par les ruses

> La foi : rouage-clé de la Trêve de Dieu

> Avoir ses vapeurs : un prétexte ?

> Donnez à saint Nicolas et il vous le rendra !

> Des humeurs médicales très expressives

> Inconfortable et indocile vélocipède

> La bicyclette détrône le grand bi

> Imagination des vélocipédistes téméraires

> Robes décolletées offenses à la bienséance ?

> Trésaguet met fin à l' « âge de pierre » des routes

> 70 après Trésaguet : un autre pas de géant français

> Vertus curatives de l'olivier

> L'olivier : arbre ayant pour berceau une légende

> De fervents promoteurs de l'huile d'olive

> Cheval bouté hors de Paris par l'automobile

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...