Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:35

Couverture1Extrait de l'article :

 

De véritables objets d'art contenant mille et un trésors. Le mot nécessaire est le nom moderne d'un genre d'objets d'invention fort ancienne, et dans la fabrication desquels les gaîniers ou écriniers du Moyen Age, pour ne pas remonter plus haut, mettaient un art tout au moins aussi ingénieux et délicat que ceux de nos jours.

 

Ils faisaient pour toutes sortes d'usages des boîtes ou étuis divisés en petits compartiments où la place était habilement ménagée...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:34

Couverture1Extrait de l'article :

 

Du chapeau dont les dimensions prévenaient toute démonstration affectueuse, à la coiffure « à la chinoise s'apparentant à un véritable supplice, la mode sous l'Empire alimentait les moqueries.

 

Sous l'Empire, les coiffures, les chapeaux changèrent de nom encore plus souvent que les robes, mais en somme il n'y en eut que de deux espèces : le turban et le chapeau...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:34

Couverture1Extrait de l'article :

 

Si les coiffures exagérées des femmes vers la fin du XVIIIe siècle et sous l'Empire prêtaient à sourire, elles n'avaient rien à envier à la mode masculine du siècle précédent, qui s'illustra par un engouement immodéré pour les perruques.

 

Quand on voit avec quelle simplicité les femmes se coiffent aujourd'hui, on a peine à comprendre comment, sur la fin du XVIIIe siècle, elles avaient été amenées à donner à leur coiffure des formes si extraordinaires et si démesurées. L'art d'un perruquier ordinaire ne leur suffisait plus, et il fallait y joindre celui du serrurier pour ajuster tous les ressorts de ces machines énormes qu'elles portaient sur la tête...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:33

Couverture1Extrait de l'article :

 

Les lettres initiales gravées sur la médaille de Saint-Benoît indiquent chacune un mot. La difficulté d'en deviner le sens l'a fait appeler la Croix des sorciers, et lui a donné une sorte de popularité...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:32

Couverture1Extrait de l'article :

 

Comment un paysan picard qui berna meuniers, laboureurs et notaires en s'arrogeant le titre de devin et de sorcier, fut contraint par la Justice de faire amende honorable sur la Place publique de la ville de Roye.

 

La magie fut longtemps une espèce de Charlatanisme fort lucratif pour les imment bien déchue, et n'est pas aujourd'hui d'un grand rapport : cependapudents qui osèrent se donner le titre et les pouvoirs de Sorcier. Cette manière d'escroquer le peuple crédule et le villageois ignorant, est heureusent il se trouve encore des fripons qui, pleins de confiance dans la stupidité du peuple, osent encore prendre en main la baguette mystérieuse du Magicien ; et ce qu'il y a de plus étonnant dans notre siècle, c'est qu'elle leur réussit encore, et qu'il est toujours des dupes prêts à les croire, aux dépens de leur bourse.

 

Un paysan de Picardie avait embrassé le métier d'Escroc, sous le titre de Devin et de Sorcier ; et depuis 1769, époque de ses premières liaisons avec le Diable, il se faisait un fort joli revenu de la sottise de ses compatriotes. Il paraît qu'il avait reçu du chef des Sorciers des pouvoirs fort étendus, et sa science embrassait plus d'un genre de secrets et d'opérations merveilleuses...

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:32

Couverture1Extrait de l'article :

 

Pour guérir la fièvre, prenez une taupe vivante et étouffez-la. La main qui l'aura fait mourir acquerra la vertu de calmer la fièvre. Pour éviter que les enfants aient mal aux dents, il faut les sevrer le vendredi saint. Pour soulager les enfants qui ont de la peine à faire leurs dents, il faut prendre une taupe vivante, lui couper les quatre pattes, et la leur appliquer sur la gorge...

 


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:31

Couverture1Extrait de l'article :

 

La pomme de terre fut d'abord importée du Chili en Espagne sous le nom de patate. En 1550, elle passa en Italie où on l'appela tortufole.

 

Elle fut importée d'Amérique en Irlande en 1545, par John Hawhings ; puis, en 1585, Walter Ralegh l'importa de nouveau. De l'Irlande, elle passa en 1594 dans le Lancashire et plus tard en Hollande et en Flandre...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:31

Couverture1Extrait de l'article :

 

Si la mémoire collective conserve l'image des Gaulois cueillant le gui de chêne pour en tirer tous les bienfaits et conjurer le mauvais sort ou la maladie, elle ne doit pas occulter les sacrifices ô combien cruels accompagnant parfois ce rituel.

 

La religion que Jules-César trouva si fortement établie dans la croyance des Gaulois n'était pas nationale : ils l'avaient reçue des Bretons à une époque dont l'histoire ne fait pas mention ; et, plus tard, sous la domination des Romains, ils abandonnèrent le culte du dieu Teutatès pour celui de Jupiter et des autres divinités de l'Olympe. L'Evangile fut ensuite prêché par des ministres sans armes ni soldats, et les conquêtes de la religion chrétienne amenèrent encore de nouveaux changements...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:24

Couverture1Extrait de l'article :

 

Quand une mauvaise conduite pouvait vous amener à boire la bouteille du bourreau dans les rues de votre ville...

 

Parmi les peines les plus curieuses, usitées au Moyen Age, en France, en Allemagne et dans le nord de l'Europe, celle de la pierre au cou était encore souvent appliquée au XVIIe siècle. Les calomniatrices et les querelleuses étaient condamnées à se promener dans les rues de la ville, ayant une pierre suspendue à leur cou : si la faute était plus grave, elles étaient précédées, dans ces promenades, par un cornet ou une trompette, et faisaient trois fois le tour de l'Hôtel-de-Ville, les jours de marché...


Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 1
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 18:09

Couverture38.jpgArticles parus dans le numéro 38

(cliquez pour lire un extrait) :


> Danse du chevalet pour éviter un divorce

> Quand l'origine du Chevalet est entachée d'erreurs

> Naissance du Chevalet passée au crible des faits

> 1594 : pyramide et cabales dues au régicide Châtel

> Pas de quartier pour Jean Châtel supplicié

> La caricature envahit les stalles d'églises

> Allégorie des rats et vices du monde

> Stalles : supports de scènes de la vie d'autrefois

> Foire millénaire du Beuvray mêlant commerce et religion

> Décadence de la « litte » de Bibracte

> La Révolution annoncée par une prophétie en 540

> Facéties des trouvères et jongleurs

> Singulières aptitudes exigées des jongleurs

> Roublardise de certains jongleurs

> Tribunal d'exception pour sorcières basquaises

> Safran requérant patience et efforts pour l'apprivoiser

> Safran dénaturé par la fraude

> Propagande et timbre-poste ?

> Mâcon refuse l'implantation d'une verrerie « de Venise »

> Ampère et l'hôte impérial

> Trêve de Dieu pour endiguer les guerres

> Paix de Dieu imposée par les ruses

> La foi : rouage-clé de la Trêve de Dieu

> Avoir ses vapeurs : un prétexte ?

> Donnez à saint Nicolas et il vous le rendra !

> Des humeurs médicales très expressives

> Inconfortable et indocile vélocipède

> La bicyclette détrône le grand bi

> Imagination des vélocipédistes téméraires

> Robes décolletées offenses à la bienséance ?

> Trésaguet met fin à l' « âge de pierre » des routes

> 70 après Trésaguet : un autre pas de géant français

> Vertus curatives de l'olivier

> L'olivier : arbre ayant pour berceau une légende

> De fervents promoteurs de l'huile d'olive

> Cheval bouté hors de Paris par l'automobile

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 38
commenter cet article

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...