Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:36

Couverture26Extrait de l'article :

 

En 1766, l’archevêque de Tours déplaçant à l’abbaye de Preuilly la messe dite en l’honneur de saint Melaine, se heurte aux habitants qui s’autorisent d’une manifestation « surnaturelle » pour justifier leur colère.

 

Grégoire de Tours, qui vivait au VIe siècle, raconte que les chrétiens élevèrent une église d’une hauteur surprenante sur le tombeau du saint mort le 6 janvier 530 ; plus tard, le feu ayant pris par accident à cette église, et l’ayant entièrement consumée, la toile - matière des plus combustibles - qui couvrait...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:35

Couverture26Extrait de l'article :

 

Dès que l’emploi des cloches fut adopté dans les temples chrétiens, la coutume de les bénir s’introduisit aussitôt dans l’Église, afin de constater ainsi leur affectation spéciale au service du culte. L’ordonnance de Blois, art. 32, comprenait les cloches parmi les objets nécessaires pour la célébration du service divin, auxquelles l’art. 16 de l’édit de 1695 enjoignait aux évêques de pourvoir...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:34

Couverture26Extrait de l'article :

 

Les auteurs ne nous ont pas appris de quel signal on se servit avant l’usage des cloches dans les églises d’occident pour avertir les fidèles de se réunir dans les temples, mais nous savons indubitablement qu’en orient avant 865, époque où les cloches furent introduites chez les Grecs, on employait communément des lames de bois pour donner le signal des réunions. Nous lisons dans un fragment...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:33

Couverture26Extrait de l'article :

 

Connues de longue date en Asie et vraisemblablement introduites dans les églises d’Occident au VIe siècle, les cloches, appelées campanae car fondues idéalement à l’aide de métal en provenance de Campanie, auraient été baptisées dès le VIIe siècle avec le saint Chrême sur ordre du pape Jean IV, et reçurent dès lors le nom d’un saint ou d’une personne vertueuse.

 

Les auteurs ne sont pas d’accord sur l’époque de l’invention des cloches, mais on trouve trace de leur utilisation en Asie voici 4000 ans, les annales de la Chine mentionnant l’Empereur Hoang-ti qui fit fondre douze cloches vers 2260 av. J.-C., et on découvrit de petites cloches de bronze datant de 1000 av. J.-C. dans le palais babylonien de Nemrod. Une épigramme de Martial nous apprend que l’airain sonore donnait le signal de l’ouverture des bains publics...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 21:31

Couverture26Extrait de l'article :

 

Aventurier prétendant s’être signalé durant sa jeunesse par des faits d’armes inouïs, Gringalet se voit contraint de devenir espion pour les ennemis de la France, avant d’être démasqué puis enfermé à la Bastille.

 

Né en 1663, non pas à Genève, comme il le disait, mais à Versoy, pays de Gex, d’une famille pauvre et obscure, Samuel Gringalet, de son véritable prénom Germain, fut placé par ses parents à Genève pour y apprendre l’état de relieur. S’il ne put en venir à bout, il prétendit, en revanche, avoir fait dans l’atelier de son maître...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 01:04

Couverture26Extrait de l'article :

 

Porté par six hommes recouverts du costume de pénitents noirs qui le menaient vers la place de Saint-Pierre-le-Marché, le curé de Loudun était méconnaissable ; une pâleur livide couvrait une peau luisante comme l’ivoire, et il semblait qu’il n’y eût plus de sang sous cette peau que la souffrance avait, en quelques heures, rendue sèche comme le parchemin, et qui ne paraissait plus adhérer aux chairs...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 01:03

Couverture26Extrait de l'article :

 

Une pièce de l’instruction de l’affaire nous apprend que le 23 juin 1634, sur les trois heures de l’après-midi, l’évêque de Poitiers et Laubardemont étant à l’église de Sainte-Croix de Loudun pour continuer les exorcismes des religieuses ursulines, Urbain Grandier fut amené à l’église. Lui furent produits « quatre pactes rapportés à diverses fois aux précédents exorcismes par les possédées...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 01:00

Couverture26Extrait de l'article :

 

Aboutissement d’un diabolique stratagème amenant Richelieu à aider de sa toute-puissance la perpétration d’un crime médité de longue date, l’arrestation en 1633 d’Urbain Grandier, envié pour ses avantages obtenus au sein du diocèse de Loudun et haï pour ses frasques, est suivie d’un procès inique menant au bûcher le supposé maître des « possédées ».

 

Né à Rovère, près de Sablé, où son père était notaire royal et sa famille estimée, Urbain Grandier fit ses études à Bordeaux, chez les jésuites, avec assez de succès, et mérita le suffrage de ses professeurs qui, dit-on, lui firent obtenir la cure de Saint-Pierre-du-Marché, de Loudun, avant d’être pourvu peu après d’un canonicat de l’église de Sainte-Croix dans cette même ville, la réunion de ces deux bénéfices dans les mains...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 00:59

Couverture26Extrait de l'article :

 

En 802, Charlemagne défendit aux prêtres d’avoir des chiens, et aux nobles de conduire les leurs dans les églises, « parce que, dit-il, la maison du Seigneur ne ressemble point à une caverne de brigands ». Mais ces messieurs, fiers d’exercer un droit que les vilains ne possédaient pas et ne voulant point le laisser prescrire, ne changèrent rien à leurs habitudes. Les héros du Moyen Age...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 00:58

Couverture26Extrait de l'article :

 

Bien qu’irrespectueuse des lieux saints aux yeux de certains hommes de foi la regardant comme un abus, l’intrusion fréquente des chiens dans les églises, ces « vilains animaux » symboles de « tant de péchés », était cependant tolérée et même passée en usage au XVIIe siècle.

 

Dans ses Cantiques parus au début du XVIIIe siècle, le pieux missionnaire Louis Marie Grignion dit le Père de Montfort, nous laisse une virulente satire contre les inconvenances et les mépris prodigués, selon lui, en ce temps-là aux lieux saints. Nous y trouvons ces vers : « Quel respect, quel silence aux temples des païens ! / Les nôtres sont remplis de badins et de chiens...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 26
commenter cet article

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...