Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:45

Couverture35Extrait de l'article :

 

Déjà employé par les Egyptiens, le pigeon voyageur messager tarde à s’imposer en Europe, et connaît son heure de gloire lorsque Paris, assiégée par les Allemands, peut ainsi communiquer avec le reste du pays en 1870.

 

Si les princes de la IVe dynastie égyptienne (2500 ans av. J.-C.) utilisaient des pigeons messagers pour leur correspondance, cet oiseau paraît n’avoir été possédé par les Grecs qu’un peu après la période d’Homère (fin du VIIIe siècle av. J.-C.), et les Hellènes n’avaient pas vu d’individus à plumage blanc jusqu’au Ve siècle avant notre ère ; ces individus blancs venant vraisemblablement...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:44

Couverture35Extrait de l'article :

 

On pouvait croire, après l’arrestation de Maréchal le 2 janvier 1786, que le mouvement de grogne avait vécu, quand soudain vers trois heures, la rue des Noyers, sur un mot d’ordre parti d’on ne sait où, est envahie par une foule de gagne-deniers qui bientôt, dans un tumulte effrayant de...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:43

Couverture35Extrait de l'article :

 

Éclatant suite au monopole accordé à une régie de transport détenue par des personnages liés au pouvoir, la grève des gagne-deniers remporte l’adhésion d’un peuple observant que dans le désarroi de la fortune de la France, celle des familles en faveur à la cour continue à s’affermir.

 

Indispensables à la vie de la capitale et pourtant isolés, faibles, mal organisés car n’ayant ni apprentis, ni compagnons, ni maîtres, ni syndics, les gagne-deniers, dont l’existence légale avait été implicitement reconnue par nombre d’arrêts de police - dont l’ordonnance du 9 avril 1746 qui stipulait qu’ils devaient être inscrits aux bureaux...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:42

Couverture35Extrait de l'article :

 

Tenu en 1404, le synode de Langres défend sous peine d’excommunication et de dix livres tournois d’amende, non seulement aux ecclésiastiques, mais encore à tous les fidèles, de jouer aux jeux déshonnêtes qu’on a coutume de faire en certaines églises à la fête des Fous. Le concile de Bâle s’expliqua sur ces réjouissances par un décret de 1435 ...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:42

Couverture35Extrait de l'article :

 

Ce n’était pas seulement dans les cathédrales et dans les collégiales que se déroulait la fête des Fous ; cette impiété passait jusque dans les monastères des moines et des religieuses. Dans une lettre de Mathurin de Neuré adressée en 1645 à son ami philosophe Gassendi, invective véhémente contre certaines pratiques...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:40

Couverture35Extrait de l'article :

 

Devant semble-t-il son origine au penchant naturel des hommes pour les spectacles, la fête des Fous ou des diacres saouls se caractérise par l’élection d’un évêque donnant la bénédiction solennelle au peuple, et qui, assisté d’un clergé licencieux, devient le maître d’une extravagante cérémonie mêlant danses, chants et farces obscènes au grand dam de l’Eglise.

 

Les réjouissances marquant la fête des Fous et auxquelles les clercs, les diacres et les prêtres même s’adonnaient dans plusieurs églises pendant l’office divin, en certains jours, principalement depuis les fêtes de Noël...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:40

Couverture35Articles parus dans le numéro 35

(cliquez pour lire un extrait) :


> Influence supposée de la lune sur la gent féminine

> Action de la lune sur les naissances

> Emprise de la lune sur les maladies et les médicaments

> Trompettes-jongleurs et singes de Chauny

> Cavalcades et indécences de la fête des Fous

> Fête des Fous à la mode provençale

> Eglise contre « diacres saouls » de la fête des Fous

> Grève des gagne-deniers contre la collusion

> 1786 : l'arrestation d'un gagne-denier met le feu aux poudres

> Pigeons voyageurs pour contrer le siège de Paris en 1870

> Garoé ou arbre saint de l'île de Fer pourvoyeur d'eau

> Foire des fées dans la cité de Limes

> Conjurer la fattura ou « mauvais-oeil »

> Antimoine : sulfureux métal faisant polémique

> Croisade de Guy Patin contre l'antimoine

> Impérissable antimoine pour se préserver des rigueurs de l'hiver

> Impôt des portes et fenêtres pour pallier le déficit budgétaire

> Impôt des fenêtres : arbitraire et onéreux à percevoir

> Entremets du Moyen Age pour divertir les convives lors des banquets

> 1378 : entremets de haut vol à la table de Charles V

> Vin et sel nécessaires à la construction des ponts et routes

> Mesureurs pour veiller à la loyauté du commerce

> L'éthique des mesureurs de sel

> Contrôle des oignons et pommes par les mesureurs

> Voltaire et invincible chariot de guerre

> Avoir l'air piteux ou « revenir de Pontoise »

> Une reine de France crée les annonciades

> La pêche française s'éprend du hareng

> Quand le hareng s'invite sur les théâtres de guerre

> Renouveau des pêcheries picardes grâce au hareng

> Vertus et signification de l'ostensible écharpe

> Royalistes et Ligueurs s'écharpent par couleurs interposées

> Schwilgué sauve l'horloge astronomique de Strasbourg

> Le calendrier mécanique perpétuel de Schwilgué

> Les honneurs de la visite d'un prince pour Schwilgué

> XIIIe siècle : peine des croix cousues pour les hérétiques

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:39

Couverture35Extrait de l'article :

 

Parmi les sobriquets donnés anciennement à plusieurs villes de Picardie, celui de Singes de Chauny a suscité plusieurs explications, la commune étant également connue pour son curieux vacher nommé Tout-le-monde.

 

Une opinion assez généralement accréditée à Chauny, commune de l’Aisne, veut que le sobriquet de singes vienne de ce qu’un jour la municipalité, désirant peupler de cygnes les pièces d’eau de la ville, demanda à Paris un certain nombre de ces animaux. Or celui qui fut chargé de cette requête, soit par distraction, soit par ignorance, aurait écrit cynges au lieu de cygnes...

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:38

Couverture35Extrait de l'article :

 

Les Anciens étaient si persuadés que l’épilepsie et certaines aliénations dépendent d’une maligne influence de la lune, qu’ils appelaient lunatiques les malheureux qui en étaient frappés. On cite ainsi un grand nombre d’exemples d’accès épileptiques éclatant particulièrement à la pleine lune ; « je me souviens, dit le médecin anglais...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 23:37

Couverture35Extrait de l'article :

 

Dans son 28e opuscule, après avoir invoqué Aristote, saint Thomas suppose que la lune possède la propriété d’exciter l’humeur séminale ; « par l’influence du soleil, elle communique la vie à la semence qui est en mouvement...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...