Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 00:03

Couverture25Extrait de l'article :

 

Désignés en 1467 sous le nom de bonnetiers, les aumuciers et chapeliers de coton assurent depuis longtemps la fabrication de produits très prisés et se hissent au sein de l’aristocratie marchande des Six-Corps, avant de s’affranchir de la menace des faiseurs de bas tricotés, eux-mêmes mis en péril par l’avènement d’une machine à former moult mailles.

 

Pour retrouver l’origine des bonnetiers, il convient de remonter aux coiffiers, aux aumussiers, aux chapeliers de coton et aux chaussetiers du XIIIe siècle. Le bonnet de coton était alors d’un usage assez répandu comme coiffure du jour. Les rois eux-mêmes en portaient, Joinville rapportant en effet dans sa Vie de saint Louis que le souverain...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 00:02

Couverture25Extrait de l'article :

 

Composé après qu’un déluge se fût abattu sur Brive-la-Gaillarde en mai 1634, un sermon en impute la responsabilité aux seuls hommes, créatures qui ayant offensé Dieu, sont punies pour leur ingratitude et leur quête de volupté.

 

Dans ce sermon manuscrit de dix pages, l’auteur considère étrange et prodigieux le fait que les hommes, dont les vies sont « menacées tantôt du foudre du Ciel, ores de la gresle et l’inondation des eaux », ne s’efforcent pas d’apaiser l’ire de Dieu justement courroucé par leurs péchés...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 00:01

Couverture25Extrait de l'article :

 

Dans sa Réponse à monsieur le C..., la Vertugale n’épargne pas le vilain l’ayant invectivée, prétendant avoir été inventée par un homme sage : « Il a voulu que fusse ronde ; Plus parfaicte figure au monde Ne trouvez que rotondité, Plus plaisante à la deïté ». Elle s’étend avec orgueil sur ses propres mérites...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:58

Couverture25Extrait de l'article :

 

Salutaires à la propreté du corps et capables de réprimer les ardeurs des sens selon certains, les vertugales, qui créent un embonpoint postiche, sont représentées par d’autres comme des « dissolutions infâmes ».

 

Selon un commentateur de la Satyre Ménippée, les vertugales auraient été imaginées par les courtisanes « pour cacher leurs grossesses » ; aussi, lorsque les femmes honnêtes commencèrent à vouloir réhabiliter ces vertugales en les adoptant, un cordelier, qui prêchait alors à Paris, dit, dans un sermon, que les dames avaient quitté la vertu, mais que la gale leur était restée...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:57

Couverture25Extrait de l'article :

 

Dans le Morbihan, François de Pontivy appelé le Souleur, avait acquis une immense réputation dans ces jeux, et s’était rendu redoutable aux paysans de toutes les communes voisines, un seul homme, Ivon Marker, ayant longtemps disputé sa supériorité. Mais François lui avait enfoncé une côte à une soule qui eut lieu à Neuliac en 1810, et Ivon en était mort...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:56

Couverture25Extrait de l'article :

 

Ce fut seulement à la fin du XVIIIe siècle que la soule fut supprimée dans le Poitou, par un arrêt du parlement du 1er juin 1779 qui nous livre quelques détails sur son organisation dans cette province : « La fête de la soule se tenait la seconde fête de Noël de chaque année. Les habitants des deux sexes, originaires du bourg de Vouillé...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:55

Couverture25Extrait de l'article :

 

Ancêtre commun du football et du rugby, le jeu de la soule, dangereux au point d’être prohibé en 1369 mais qui avait conquis la France au XVe siècle, opposait deux paroisses ou les mariés aux célibataires, et se pratiquait avec une boule en bois ou en cuir, que les participants propulsaient à l’aide de bâtons, de leurs poings ou de leurs pieds.

 

Offrant toute la brutalité des temps primitifs, le jeu de la soule, appelé mel en celto-breton et qui fut en usage dans presque toute la France jusque vers le XVe siècle, consiste à lancer dans les airs tantôt un ballon de cuir rempli de foin ou de son, tantôt même une boule en bois plein, dont quelques paroisses limitrophes ou seulement des sections de paroisses, partagées en deux camps, se disputent ensuite la possession, chacune s’efforçant de l’amener...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:54

Couverture25Extrait de l'article :

 

Nous devons à André du Laurens, jeune professeur de Montpellier et médecin ordinaire auprès du roi Henri IV, le premier récit écrit scientifique ayant trait à la cérémonie singulière du toucher royal. A son époque, on comprendra qu’il lui fût malaisé de combattre une prérogative acceptée de tous comme d’essence divine, et dont l’autorité royale ne pouvait qu’être fortifiée. Médecin d’un roi de France qui avait à se faire pardonner ses accointances avec les huguenots ; forcé, par sa position...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:53

Couverture25Extrait de l'article :

 

La tradition rapporte que la sainte Ampoule, « après la conversion et le baptême de Clovis, la veille de Noël 496, fut apportée par une colombe, à la vue de tous les assistants, jusque sur l’autel où saint Remi attendait le Saint-Chrême, qui ne pouvait arriver assez tôt pour le sacre, à cause de la foule qui remplissait l’église »...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:51

Couverture25Extrait de l'article :

 

Née au Moyen Age, une croyance attribuait aux rois de France le don miraculeux de guérir les écrouelles en les touchant de leurs mains sur lesquelles avait été faite une onction avec l’huile de la sainte Ampoule, et donnait lieu à plusieurs cérémonies annuelles qui attiraient parfois quelques faux malades désireux de percevoir une aumône royale.

 

Pendant de longs siècles, les rois de France s’attribuèrent le pouvoir de guérir les écrouelles - mal considéré comme à peu près incurable par les moyens naturels -, rien qu’en les touchant de leurs mains ointes, au préalable, avec le Saint-Chrême ou huile sainte, et en disant : « Le roi te touche, Dieu te guérit ». Quelques chroniqueurs le font remonter jusqu’au règne de Clovis, parmi les courtisans duquel se trouvait un certain Lancinet, brave guerrier atteint d’écrouelles, et qui avait tout tenté pour s’en délivrer...

 

 

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Repost 0
Published by Le Blog pittoresque - dans Magazine 25
commenter cet article

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...