Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:37

Couverture37Extrait de l'article :

 

Nombreuses et bien placées étaient les amitiés de Mlle Savalette de Lange, qui n’avait garde de se laisser oublier et n’était point avare de ses lettres. Se souvenant que les petits cadeaux entretiennent l’amitié, elle distribuait, avec discernement, de menus présents, ouvrages de femme, tableaux, pots de beurre, fromages...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:35

Couverture37Extrait de l'article :

 

Personnage mystérieux et rusé à l’excès, parvenant au moyen d’habits de femme et d’une machination savamment ourdie, à tromper durant près de 75 ans de hauts dignitaires de l’Etat parmi les plus prudents et les plus circonspects, Jenny Savalette de Lange se forgea une naissance, une enfance malheureuse, ainsi qu’un puissant réseau d’amis complaisants.

 

La découverte, à la mort de Mlle Jenny Savalette de Lange en 1858, de la supercherie qu’elle avait entretenue quant à son véritable sexe, fut source de nombreuses conjectures sur son origine. Certains affirmèrent que ce personnage était né hors mariage en 1786 sans avoir été aucunement reconnu, du franc-maçon Charles-Pierre-Paul Savalette, comte de Lange, conseiller au Parlement...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:34

Couverture37Extrait de l'article :

 

Le détail de la discussion qui aboutit le 30 décembre 1792 à la décision de la municipalité de Paris de changer le jour des rois en fête des Sans-Culottes, s’il ne figure ni au sein du Moniteur, ni dans les actes de la Commune, semblait avoir été consigné par la marquise de Créquy dans ses...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:33

Couverture37Extrait de l'article :

 

En vertu d’une logique révolutionnaire voulant que l’effondrement de la monarchie s’accompagnât d’une éradication de tout signe susceptible de la rappeler, on substitua la fête du bon voisinage à celle de l’Epiphanie, le gâteau de l’égalité à celui des rois, le jeu de la petite guerre à celui des échecs.

 

Dans le numéro 131 de son journal Révolutions de Paris, Louis-Marie Prudhomme, dont Pierre-Gaspard Chaumette est le collaborateur, s’attaque dès janvier 1792 à l’inoffensive royauté de la fève : « La Révolution a un peu ralenti ce genre de plaisir de la table. On est si las aujourd’hui d’un roi dans la réalité, que beaucoup de patriotes...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:33

Couverture37Extrait de l'article :

 

Stephenson eut à lutter dans les premiers temps de la création des chemins de fer, contre l’ignorance et la routine. On prétendait que les chaudières éclateraient et tueraient les voyageurs ; que la fumée des locomotives détruirait la végétation ; que leur bruit éloignerait...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:32

Couverture37Extrait de l'article :

 

Lorsqu’en 1797 Olivier Evans, qui quinze ans plus tôt avait doté les Etats-Unis de moulins à farine à vapeur, demanda à l’Etat de Pennsylvanie un privilège pour une voiture à vapeur, l’idée parut si peu digne de confiance que le privilège lui fut accordé...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:31

Couverture37Extrait de l'article :

 

Les rails de bois supportant de modestes chariots mus par la gent animale, aux routes de métal chevauchées par de puissantes locomotives à vapeur, l’histoire du chemin de fer retient le nom de Stephenson, génie de la mécanique qui sut mettre à profit la chaudière tubulaire du Français Séguin afin de conférer à l’Angleterre une considérable avance industrielle.

 

Les voies artificielles consistant en bandes de bois parallèles disposées sur toute l’étendue de la distance à franchir, furent employées pour la première fois dans les houillères de Newcastle, en Angleterre, avant le milieu du XVIIe siècle, et accueillaient de grands chariots portés par quatre roues qui assuraient le transport...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:31

Couverture37Extrait de l'article :

 

C’est le 3 mai de chaque année que les Arlésiens donnaient la course des filles de joie. Toutes les vierges folles de la cité d’Arles étaient alors invitées à prendre part à ces réjouissances. Réunies sous la protection des autorités et sous les yeux des Arlésiens prodigieusement amusés, ces dames se disputaient...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:30

Couverture37Extrait de l'article :

 

Sous l’Ancien Régime, on se préoccupa de combattre le décroissement des naissances, Louis XIV s’exprimant notamment ainsi dans un édit qu’il signa en novembre 1666 : « Bien que les mariages soient les sources fécondes d’où dérivent la force et la grandeur des Etats...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:30

Couverture37Extrait de l'article :

 

La fondation et l’existence de l’ordre du Porc-Épic ou ordre du Camail, se rattachent à l’époque la plus désastreuse de l’Histoire de France.

 

Tout le monde connaît les malheurs que causèrent à notre patrie la folie du roi Charles VI, la dilapidation de ses oncles, les débauches de son épouse, les querelles des Armagnacs...

 

 

 

Bouton_Commander.gifBouton_Abonner.gifBouton_Sommaire.gif

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Histoire de France. Le Blog La France pittoresque
  • : Histoire de France, magazine et brèves insolites. Retrouvez ici : 1° Des brèves insolites et pittoresques pour mieux connaître la petite histoire de nos ancêtres et la vie quotidienne d'autrefois. Le passé truculent ! 2° Notre revue périodique 36 pages couleur consacrée à la petite Histoire de France (vente sur abonnement et numéro) : articles de fond et anecdotes-clés liées aux thèmes traités.
  • Contact

Recherche

Facebook

La France Pittoresque...